Un don d’assurance-vie vous permettra de réaliser d’importantes économies d’impôts en investissant à moindre coût dans un don pour une œuvre qui vous tient à cœur.

  • La souscription d’une nouvelle police où vous désignez la Fondation Espace pour la vie comme propriétaire et bénéficiaire. Le montant que vous assurez sera transféré à votre décès (capital-décès). Vous recevez de votre vivant un reçu officiel annuel pour l’équivalent de la prime payée pendant l’année.
  • La cession d’une police existante. La Fondation devient bénéficiaire irrévocable. Vous recevrez un reçu officiel pour le montant du capital décès, ainsi que pour les primes que vous paierez après la cession.
  • La désignation de la Fondation Espace pour la vie comme bénéficiaire du capital-décès. Vous demeurez propriétaire de la police et la Fondation émettra un reçu officiel à votre succession.

À titre d’exemple, Sylvie, à 45 ans, est en santé et rêve de faire un don pour les programmes du Biodôme, qu’elle visite régulièrement en compagnie de ses petits-enfants. Elle décide de souscrire une assure-vie de 25 000 $ et désigne la Fondation Espace pour la vie comme propriétaire et bénéficiaire. Elle paiera la prime sur 10 ans.

Achat de la police d’assurance-vie
Coût annuel de la prime 800 $
Coût total des primes (800 $/an x 10 ans) 8 000 $
Crédit d’impôt pour don (388 $ x 10) 3 880 $
 
Rendement du coût philanthropique
Déboursé net de la donatrice (coût philanthropique) 4 120 $
Don à la Fondation Espace pour la vie au décès 25 000 $
Rendement du coût philanthropique 6 : 1
Note : Ne prend pas en considération la perte d’intérêts de l’investissement pendant 10 ans.