Les réalisations

© Insectarium de Montréal, André Payette

Créée en 1993, la Fondation Espace pour la vie travaille à sensibiliser les petits et les grands à l’importance des sciences de l’environnement en soutenant des projets originaux au sein des Muséums nature de Montréal.

La Fondation contribue à l’avancement des sciences naturelles et de la culture scientifique dans un but de diffusion. Par la subvention d’activités d’éducation, elle alimente l’intérêt de la population pour l’environnement, le développement durable et la préservation de la biodiversité.

En intervenant sur les plans éducatif, scientifique, culturel, social et artistique, la Fondation sème l’envie de découvrir les sciences et permet de lever le voile sur certains secrets de la nature. Elle contribue ainsi à mettre en valeur et à préserver notre patrimoine naturel pour les générations présentes et futures.

Principales réalisations

Grâce aux sommes amassées (plus de 8 millions $) depuis sa création, la Fondation a pu contribuer à des activités grand public et a des projets de plus petite envergure touchant principalement les jeunes :

  • Obtention d'un important don de Rio Tinto Alcan pour la création du Planétarium Rio Tinto Alcan.
  • Soutien à plusieurs événements au Jardin botanique, notamment la Magie des lanternes et le Bal des citrouilles.
  • Aide à des jeunes de quartiers défavorisés avoisinants et à des enfants souffrant d’un handicap à participer aux Jardins-jeunes et aux camps d'été avec la Bourse Jérôme-Brisson-Curadeau.
  • Réaménagement d’habitats au Biodôme.
  • Mise en valeur de la prestigieuse collection de bonsaïs de Georges LeBolt, exposée au Jardin botanique.
  • Participation au projet Le Planétarium sur la route, qui a permis d’émerveiller 10 000 enfants du préscolaire et du primaire à travers tout le Québec, avec un énorme planétarium gonflable dans lequel les enfants ont pu assister à une projection sur les trésors de l’univers.
  • Aménagement du sentier Kéroul au Jardin botanique, nouveau parcours de 2,55 km spécialement réaménagé et adapté pour les visiteurs à capacité physique restreinte.
  • Création de 40 postes temporaires dans le cadre du projet de la relève scientifique (en collaboration avec le Fonds Jeunesse Québec et les Muséums nature de Montréal).
  • Participation et soutien aux différentes éditions du Rendez-vous horticole au Jardin botanique.
  • Création d’un programme de bourses de recherche pour des étudiants en maîtrise et doctorat.
  • Contribution au programme de sensibilisation scolaire du Jardin des Premières-Nations.
  • Réaménagement de l’habitat des Loutres au Biodôme.
  • Participation financière à l’exposition au Biodôme : « 10 ans après Rio ».
  • Création de La Palme verte, catégorie Profs en action, concours s’adressant aux professeurs du Québec qui posent des gestes en environnement et qui entreprennent avec leur classe des actions concrètes pour changer leur milieu de vie et leur entourage.
  • Participation financière à la création de « Ars Natura », œuvre multimédia interactive réalisée par un collectif d’artistes (SAT) présentée dans la rotonde de la station de métro Square Victoria.
  • Aide à l’organisme les « Scientifines » et au YMCA Hochelaga-Maisonneuve pour la participation de jeunes défavorisés aux Jardins-jeunes.
  • Soutien aux événements et expositions ainsi qu’aux activités éducatives organisés par la Société du Jardin de Chine de Montréal.
  • La Place des donateurs : située à l’entrée principale du Jardin botanique, cette Place des donateurs immortalise les gestes de générosité des donateurs qui voient leur nom ou celui de leur famille gravé sur un pavé constituant cet espace.
  • Contribution à une bourse dans le domaine de l’environnement à la finale régionale de l’Expo-science Bell.
  • Contribution à la campagne « Un filet d’espoir » de l’UNICEF pour l’année 2008 afin de freiner la propagation du paludisme.
  • Contribution à une classe en adaptation scolaire de l’école secondaire Kénogami pour leur projet « Pouce Vert ».
  • Appui au projet Solutions vertes aux défis urbains, un programme éducatif organisé par le Jardin botanique pour inciter les élèves à devenir de jeunes chercheurs créatifs inspirés par le merveilleux monde du vivant.